Une maison de retraite pour homosexuels va ouvrir dans l’Aude

Dans l'Aude, une maison de retraite pour homosexuels va ouvrir ses portes. Le problème ? Le maire du village ignorait la nature de ce projet.

0
5168
Page d'accueil du site Villa - Canal du Midi ®The Villages Group ©DR

Yves Bastié, le maire de Sallèles-d’Aude, pensait accueillir très prochainement un village de retraités au « style de vie actif » dans sa commune. Mais un léger détail lui a échappé : la nouvelle maison de retraite sera réservée exclusivement… aux gays. « Au départ, je pensais que c’était le magasin de farces et attrapes du coin qui me faisait une blague », a déclaré l’élu sur RTL. « Et puis on a vérifié les dernières publicités » de Villages Group. Sur le site de la compagnie, impossible de s’y tromper, le drapeau gay est présent dès la page d’accueil.

Le maire, qui s’est retrouvé « devant le fait accompli », aurait aimé que l’investisseur dévoile « le fond de son projet ». « Les gens font ce qu’ils veulent », a-t-il assuré, mais qu’il s’agisse d’une « maison de retraite pour homosexuels ou hétéros, pour blancs ou rouges, moi je défends des règles administratives. » Une fois achevé, le village sera constitué de 107 maisons individuelles écologiques, construites dans un « style villageois traditionnel » et coupées du monde extérieur par une enceinte.

Essor des maisons de retraites pour gays aux Etats-Unis

Si le « Village – Canal du Midi » sera la première maison de retraite réservée aux homosexuels en France, aux Etats-Unis, elles connaissent un essor impressionnant depuis une dizaine d’années, notamment en Floride et en Californie.

Lire aussi : Bob l’éponge est-il gay ?

Mathilde Bourge