Vaccin anti-sida : des premiers essais encourageants !

Testé sur plus de 16 000 adultes, un vaccin expérimental contre le virus du sida nous en apprend plus sur les réponses du système immunitaire.

0
3244
Vaccin anti-sida : des premiers essais encourageants !

Hier, le New England Journal of Medicine a révélé une étude encourageante. En Thaïlande, 16 000 personnes ont joué les cobayes pour un vaccin contre le virus du sida, baptisé RV144.

Les volontaires ont été divisés en deux groupes. Le premier a reçu l’injection d’un placebo, le second une véritable dose de RV144. Si nous sommes encore loin d’un vaccin prévenant totalement la maladie, l’expérience révèle que 31,2 % des participants réellement vaccinés présentaient, à terme, nettement moins de risques d’être infectés par le VIH que le groupe placebo.

Des réponses immunitaires

Après avoir analysé le sang des participants infectés, les chercheurs ont découvert que les réponses immunitaires variaient selon la dose reçue. Les anticorps, défense produite par l’organisme pour lutter contre des agents infectieux, sont au cœur des conclusions. Certains, spécifiques à une zone particulière de l’enveloppe du virus (VIH), sont liés à des taux d’infection plus faibles chez les vaccinés, précisent les chercheurs.

« Les différents effets protecteurs de ces anticorps – induits par le vaccin – seront testés chez des primates pour voir s’ils peuvent empêcher une infection par le VIH », explique le Dr Barton Haynes, professeur de médecine à l’université Duke (Caroline du Nord, Etats-Unis), qui a mené cette analyse.

Mathilde Bourge