Vers un retour des groupes de niveaux au collège ?

Le Syndicat national des lycées et collèges souhaite la mise en place de groupes de niveaux à partir de la cinquième. En séparant les élèves, le Snalc estime que l'école respecterait mieux le rythme de chacun.

0
1353
Le Snalc souhaite créer des groupes de niveaux à partir de la cinquième ©ThinkStock

Ce mardi 30 avril, le Syndicat national des lycées et collèges (Snalc) rencontrera le ministre de l’Education, Vincent Peillon. Leur idée ? Proposer la création de groupes de niveaux au collège, afin de mieux s’adapter au rythme des élèves qui assimilent plus ou moins vite le programme scolaire.

Groupes de niveaux : en quoi ça consiste ?

L’idéal, selon le Snalc, serait de créer des groupes de niveaux à partir de la cinquième. La classe de sixième servirait donc à évaluer le niveau des élèves avant de les orienter vers des groupes mieux adaptés à leur vitesse d’assimilation.

A partir de la cinquième et jusqu’en troisième, les collégiens seraient répartis en deux groupes en fonction de leur niveau en français, mathématiques et première langue vivante, trois matières considérées comme essentielles pour maîtriser les bases. Pour les autres cours, les élèves seraient tous réunis.

Groupes de niveaux : à quoi ça sert ?

D’après le syndicat, séparer les élèves en plusieurs groupes de niveaux permettrait de ne pas laisser en arrière les étudiants en difficulté. A l’inverse, les bons élèves pourraient avancer plus vite voire prendre de l’avance sur le programme des années suivantes. En clair, le Snalc prône une école plus respectueuse du rythme de chacun.

Mathilde Bourge