VIDÉO – À quoi ressemblera la fin du monde

VIDÉO - Des chercheurs australiens sont parvenus à modéliser la fin du monde, ou, plutôt, la collision entre notre galaxie et celle d'Andromède, dans 4 à 5 milliards d'années.

0
1619
La Voie lactée et la galaxie d'Andromède pourraient entrer en collision dans 4 à 5 milliards d'années. ©Capture d'écran

Certains avaient parié sur le 21 décembre 2012. Pour la communauté scientifique, la fin du monde aura plutôt lieu d’ici 4 à 5 milliards d’années, quand la galaxie d’Andromède entrera en collision avec notre galaxie, la Voie lactée. De quoi laisser le temps, à l’espèce humaine, de s’y préparer, voire de disparaître de la Terre pour ne pas assister à ce terrible spectacle. Pour se faire une idée plus précise du choc que cette rencontre engendrera, des chercheurs de l’International Centre for Radio Astronomy Research, en Australie, l’ont modélisé en images de synthèse. La vidéo (voir ci-dessous) nous confirme qu’il vaut mieux avoir disparu de la planète avant que cela n’arrive…

Les grandes galaxies « mangent » les petites

Cette simulation a été réalisée dans le cadre de recherches ayant pour but de démontrer que les grandes galaxies, comme Andromède, « grignotent » les plus petites pour se développer davantage. « À l’origine, toutes les galaxies sont petites. Elles grandissent en rassemblant le gaz qu’elles transforment ensuite en étoiles », explique l’astronome Aaron Robotham, principal auteur de ces travaux, dans un rapport. « De temps en temps, elles sont littéralement dévorées par des galaxies bien plus grandes. »

Voici précisément ce qui arrive à notre galaxie. La Voie lactée devrait d’abord absorber deux galaxies naines voisines, les Petit et Grand Nuages de Magellan, avant de se faire manger par la géante Andromède. Ne restera alors qu’une seule et gigantesque galaxie.

Vidéo – Quand Andromède et la Voie lactée entreront en collision :

Andromeda and the Milky Way Collide – © Pete Wheeler, ICRAR

En 2012, la Nasa avait également reconstitué la fusion des deux galaxies :

Lire aussi : Fin du monde : 15 % des Terriens y croient 

Julie Toury