VIDÉO BUZZ – Il insulte un agent SNCF : « Je gagne 70 000 € alors fermez votre g… »

La vidéo d’une altercation ayant eu lieu hier soir entre une employée de la SNCF et un client plus qu’irrespectueux se propage sur internet, suscitant de nombreuses réactions.

0
5148
©DR

Les agents SNCF ont souvent affaire à des clients irrespectueux. Des images, circulant sur internet depuis hier soir, montrent à quel point le ton peut monter rapidement et devenir carrément insultant ! Dans cette vidéo, repérée par le site FTVi, puis mise en ligne sur Youtube par un adolescent de 15 ans, un homme se présentant comme « cadre chez Orange », rabaisse copieusement une employée de la compagnie ferroviaire, en gare de Viroflay (Yvelines). « Je gagne 70 K€ (70 000 euros par an) et vous vous êtes au Smic, alors fermez votre gueule ! », balance-t-il. « Le jour où vous aurez gagné 85 K€ comme moi alors vous pourrez parler ! », continue-t-il d’asséner.

Les raisons d’une telle agression ? Le téléphone portable de l’individu s’étant mis à sonner au moment où celui-ci allait retirer des billets au guichet, l’agent lui a simplement demandé de se pousser sur le côté afin de faire passer les autres clients. Ce que le cadre n’a pas apprécié…

« Pauvre connasse »

L’homme poursuit son acharnement : « Si vous n’aviez pas des gens comme moi à payer 10 000 euros d’impôts vous n’auriez pas votre salaire, (…) vous seriez à la rue ». L’employée lui demande alors de se calmer : « Au moins respectez les autres, ils ne vous ont rien fait, c’est des gens comme vous ». Et lui de répliquer : « Mais pas du tout, parce que moi je suis supérieur à vous et vous allez crever ! ». Il achève enfin par un « pauvre connasse ». Classe.

Selon le site FTVi, la SNCF a confirmé, dans la soirée, que l’altercation avait bien eu lieu. L’agent, interrogée sur RTL, a expliqué qu’elle n’en voulait pas à ce monsieur qui avait certainement « passé une mauvaise journée ». « S’il s’avérait que cette altercation a eu lieu, Orange ne peut cautionner ce type de propos », a réagi, de son côté, le groupe Orange.

Voir la vidéo de l’altercation entre une employée et un « cadre chez Orange » :

Thomas Levy