VIDÉO – Comment les astronautes se lavent-ils les cheveux ?

Dans l’espace, les gestes tout bêtes du quotidien, comme se laver les cheveux, se révèlent tout de suite plus compliqués à réaliser. L’astronaute Karen Nyberg vient d’envoyer une vidéo depuis l’ISS pour nous expliquer comment prendre soin de sa chevelure quand l’eau et le shampoing sont soumis aux lois de l’apesanteur.

0
2006
Karen Nyberg se lave les cheveux à bord de l'ISS ©DR

« Eh bien, mes amis, je dois avouer que garder une bonne hygiène dans l’espace n’est pas chose facile ! », écrivait Anousheh Ansari, première femme touriste de l’espace, sur son blog en 2006. « L’eau ne coule pas ici, elle flotte », rappelait cette femme d’affaires américaine d’origine iranienne. Et ce n’est pas l’astronaute Karen Nyberg, actuellement en mission à bord de l’ISS, qui dira le contraire ! La scientifique américaine de 43 ans vient de poster une vidéo sur Youtube, depuis la navette spatiale internationale, qui montre bien la difficulté de rester féminine quand on se trouve à 400 kilomètres de la Terre. Elle a tenu à partager avec nous la façon dont elle lave ses cheveux longs en apesanteur.

> Lire aussi : VIDÉO – L’astronaute Chris Hadfield chante David Bowie depuis l’espace

Eau chaude, shampoing, peigne, serviette éponge… côté équipement, rien ne change vraiment. Mais c’est au moment de passer à la pratique que les choses diffèrent et se compliquent. Karen Nyberg se mouille d’abord les cheveux en passant la poche d’eau chaude dont elle dispose sur son cuir chevelu. Attention, un geste un peu trop brusque et plein de petites bulles d’eau s’éparpillent dans l’habitacle ! Elle applique ensuite un shampoing sans rinçage, avant de se peigner les cheveux et d’essuyer le surplus d’eau. Autant dire qu’il ne faut pas compter sur le masque capillaire ni même l’après-shampoing. Évidemment, avec ce procédé, notre chevelure est loin de ressembler à celle d’Eva Longoria, mais les cheveux sont propres et c’est le principal.

Karen Nyberg nous raconte enfin comment, à bord de l’ISS, rien ne se perd, tout se transforme ! L’humidité qui s’évapore de ses cheveux après le lavage atterrit dans une sorte de filtre pour être recyclée en eau potable.

Vidéo – Karen Nyberg se lave les cheveux à bord de l’ISS

Julie Toury