VIDÉO – Démo de breakdance par… des moines tibétains

Quatre adeptes de breakdance ont rendu un hommage original au rappeur américain Adam Yauch, décédé il y a deux ans. Habillés en moines tibétains, ils ont offert un véritable show aux passants sur une grande place de New York.

0
1632
Le MCA Day est le jour de commémoration de la disparition du rappeur américain Adam Yauch (surnommé MCA), membre des Beastie Boys. - ©ShutterStock

3 mai 2014. New York. Sur une musique traditionnelle, quatre moines avancent de manière solennelle sur Union Square, une célèbre place de la ville américaine. Les passants observent le spectacle, prennent des photos. Les quatre hommes effectuent un salut. « MCA Day » est inscrit en lettres capitales sur un panneau posé sur le sol. Le MCA Day est le jour de commémoration de la disparition du rappeur américain Adam Yauch (surnommé MCA) – membre des Beastie Boys -, décédé à l’âge de 47 ans des suites d’un cancer le 4 mai 2012.

Changement de musique. Les moines se mettent à danser, façon breakdance. Les quatre hommes sont en réalité des danseurs qui souhaitaient rendre un hommage particulier à Adam Yach sur l’un des titres les plus célèbres de son groupe : « Ch – Check it out ».

Adam Yauch soutenait l’indépendance du Tibet

Les danseurs ne se sont pas déguisés en moines tibétains sans raison. Adam Yauch a commencé à pratiquer le bouddhisme en 1994 et était convaincu que la spiritualité pouvait jouer un rôle dans la lutte contre la maladie. L’artiste faisait par ailleurs partie des défenseurs de l’indépendance du Tibet. Il a organisé différents concerts pour cette cause et, de manière générale, pour diffuser un message de non-violence.

« Buddhist Monks » :

© DR

Sur le même thème :

Voir aussi : À 6 ans, Bgirl Terra danse la break dance comme une pro

Lire aussi : Écosse – Pour mieux apprendre, les étudiants dansent en cours

Damien Rigat