VIDÉO – « I killed a man » : un chauffard plaide coupable face caméra

Dans une vidéo postée le 3 septembre sur internet, un jeune Américain confie avoir percuté et tué un homme sur la route au cours du mois de juin, sous l’emprise de l’alcool. Il nous supplie de ne jamais commettre la même erreur.

0
2227
Matthew Cordle explique qu’il plaidera coupable quand il sera inculpé. - capture d'écran ©DR

« I killed a man » (« J’ai tué un homme »). C’est le titre de la vidéo postée par un internaute le 3 septembre 2013. Le jeune homme, Américain, se confie face caméra à propos de l’homicide involontaire qu’il a commis cette nuit où il a pris le volant en état d’ébriété. La vidéo a été vue plus d’1,23 million de fois depuis sa publication.

Matthew Cordle : « Cette vidéo est ma confession »

Visage flouté, décor austère, musique mélancolique. Toute la scénographie renforce le caractère tragique de ce post vidéo pas comme les autres. Pour une fois, il n’est ni question d’images insolites ni de chats mignons. Mais d’un message, posté sur BecauseISaidIWould.com, un site sur lequel les internautes font des promesses.

> Voir aussi : 3 parents sur 4 imprudents sur le chemin de l’école (spot de prévention)

« Mon nom est Matthew Cordle et j’ai percuté et tué le 22 juin 2013 Vincent Canzani. Cette vidéo est ma confession. » Pendant trois minutes, le jeune homme revient sur l’accident. Il explique comment, après une nuit de « beuverie », il a « perdu [ses] esprits » derrière le volant et pris une autoroute à contre-sens avant de percuter une voiture.

« Je vous en supplie, ne prenez pas le volant après avoir bu »

Matthew Cordle affirme qu’il plaidera coupable quand il sera inculpé : « J’assumerai la responsabilité de tout ce que j’ai fait à Vincent et à sa famille. » En guise de conclusion, il supplie ceux qui auront l’occasion de visionner la vidéo de ne jamais commettre la même erreur que lui et de ne plus se dire : « Je n’ai que quelques kilomètres à faire ; je n’ai bu que quelques bières ; je le fais tout le temps et il ne m’est jamais rien arrivé ».

« Je vous en supplie, ne prenez pas le volant après avoir bu. Je ne peux pas ramener M. Canzani, mais vous pouvez être sauvés. Vos victimes peuvent l’être. » La vidéo s’achève par une phrase : « Faite la promesse de ne jamais boire et conduire ». Et un hashtag : #saveyourvictim (sauvez votre victime).

Ron O’Brien, le procureur en charge du dossier, a déclaré qu’il demanderait une inculpation pour homicide aggravé à bord d’un véhicule. Selon le Columbus Dispatch, Matthew Cordle risque huit ans de prison (AFP).

> Cette vidéo est très mal perçue par la fille de la victime. Elle ne croit pas en la sincérité de Matthew Cordle et pense qu’il cherche simplement à obtenir la clémence du juge afin d’obtenir « une peine plus légère ». Elle estime qu’il aurait été plus respectueux d’envoyer la confession aux détectives et à la famille avant de la poster sur le web, à la vue de tous.

VIDÉO – Le message de Matthew Cordle :

© DR

> Lire aussi : 1 Français sur 2 a déjà conduit sous l’emprise d’alcool

Cécile David