Vidéo insolite : le yacht de l’ex-patron d’Endemol en plein naufrage

Le somptueux yacht de l'ancien producteur de télévision Stéphane Courbit a sombré en mer Egée vendredi dernier. Découvrez les images d'une opération de sauvetage exceptionnelle !

0
6178
capture d'écran ©DR

Coup dur pour l’homme d’affaires français Stéphane Courbit : son yacht de luxe a fait naufrage lors d’une tempête, vendredi, en pleine mer Egée, au large de la Grèce. Les huit membres d’équipage qui se trouvaient à bord s’en sont sortis sains et saufs, grâce à une opération de sauvetage exceptionnelle, mobilisant deux hélicoptères et une frégate de la marine grecque. D’abord couché sur le côté, le bateau a fini, lui, par totalement sombrer… L’ancien producteur de télévision (il fût un temps patron de la société Endemol) n’aura pas profité longtemps de son monstre des mers, sorti d’un chantier naval turc en mars dernier.

Le Yogi se louait 378 000 euros la semaine

Luxueux, le Yogi l’était… Avec ses 60 mètres de long, il comprenait 800 mètres carrés d’appartements privés, à la décoration inspirés de l’île de Bali. Il pouvait accueillir douze personnes, en plus des quinze membres composant l’équipage, dont cinq marins chargés de la navigation et de la maintenance et deux mécaniciens. Selon le site Internet yogiyacht.net, le bateau, dessiné par l’architecte naval Jean Guy Verges, était proposé à la location 357 000 euros la semaine en basse saison et 378 000 euros en haute saison.

L’un des plus beaux rêves de Stéphane Courbit vient ainsi de tomber à l’eau… Et cela fait mal, surtout que l’entrepreneur, aujourd’hui investi dans l’audiovisuel, les paris sportifs, les jeux en ligne et la distribution d’électricité, doit rembourser la modique somme de 143 millions d’euros que lui avait prêtés la milliardaire Liliane Bettencourt l’année dernière.

Julie Toury