VIDÉO – Isaiah Webb, l’homme à barbe complètement barge

Toutes les semaines, Isaiah Webb poste sur les réseaux sociaux une photo de son visage. Ou, plus précisément, de sa barbe, taillée et bichonnée tous les sept jours d’une façon différente. Son fil conducteur : l’exubérance.

0
1811
Mister Incredibeard invente chaque semaine une nouvelle façon de coiffer sa barbe. - crédit : Incredibeard (capture d'écran) ©DR

Après le kit mains libres pour sandwich, voici la barbe plateau repas. Isaiah Webb, repéré par le Huffington Post américain, publie tous les lundis sur différents réseaux sociaux une photo de son nouvel exploit capillaire. C’est le « Monbeardday » (« le jour de la barbe »). L’homme, originaire de San Francisco, s’amuse à réinventer chaque semaine l’apparence de sa barbe, en jouant la carte de l’excentricité et du n’importe quoi. Si vous souffrez de pogonophobia (la peur des barbes), ne lisez-pas les lignes qui suivent.

Isaiah Webb, l’homme qui fait mumuse avec ses poils

Bol à nouilles, porte-soda… À chaque semaine, sa nouvelle création. Toutes ces idées totalement perchées viennent de l’imaginaire du jeune homme, qui demande ensuite à sa compagne Angela de les concrétiser. Si l’effet de surprise est réussi, le côté pratique un peu moins. On peut d’ailleurs le constater dans la vidéo ci-dessous : Mister Incredibeard* (le surnom qu’il s’est donné) a beaucoup de difficultés à attraper les frites enroulées dans sa barbe. Et puis, ce n’est pas très appétissant.

> Lire aussi : Pakistan – menacé de mort à cause de sa belle moustache

D’Isaiah Webb, on préfère ses réalisations esthétiques, comme la barbe version griffes, escaliers ou décharge électrique. Des sculptures qui pourront inspirer les hipsters et autres amateurs de poils. Si vous êtes tombés sous le charme de Mr Incredibeard, suivez son évolution sur Instagram, Tumblr, Facebook, Twitter ou YouTube.

> Lire aussi : Et si les poils étaient nos alliés ?

VIDÉOS – La barbe d’Isaiah Webb, c’est ça :


© DR – Incredibeard

* Incredibeard : jeux de mots avec « incredible » (« incroyable ») et « beard » (« barbe »)

Damien Rigat