Vidéo : Lancement réussi pour Ariane 5 et ses deux satellites

Kourou a été la scène du 63ème lancement d’Ariane 5. Et comme à son habitude la mission s’est parfaitement passé. Deux satellites ont été placés en orbite.

0
2287

Deux satellites de plus en orbite grâce à Ariane 5 : Echostar XVII et MSG-3 font leur entrée en orbite. Jeudi soir, la base de Kourou a vu le décollage d’Ariane 5 et de ses deux acolytes a 18h36 (heure de Guyane). Ciel dégagé, les satellites ont fait un voyage jusqu’à leur destination finale.

Echostar XVII déposé en premier par Ariane 5

Le satellite Echostar XVII a été mis en orbite pour l’opérateur hughes Network System LLC, une filiale du groupe EchoStar Corporation. Ce dernier a une mission bien précise et uniquement pour l’Amérique du Nord. Il devra compléter l’offre de service internet HughesNet et ce pendant 15 ans !

27 minutes et 34 secondes de vol, pour satisfaire les clients des services très haut débit de l’opérateur, voilà qui est efficace !

MSG-3 le nouvel atout de la météo

Le satellite MSG-3 a vocation garantir la continuité des observations météorologiques alors qu’il a été placé à près de 36 000 kilomètres de la Terre. L’Agence Spatiale Européenne est revenue sur l’importance de ce satellite. Il ne servira pas qu’à vous informer sur la pluie et le beau temps.

Ce satellite est indispensable pour protéger de la meilleure façon les personnes mais aussi les infrastructures et les biens contre les phénomènes météorologiques dangereux. Il devrait prendre la relève de Meteosat 8 qui arrive en fin de mission.

Une série de lancers parfaite pour Ariane 5

La fusée Ariane 5 est couronnée de succès. Ce vol correspond au 49ème succès consécutifs pour Astrium, numéro un européen de l’industrie spatiale. Pour l’année 2012, ce lancement correspond à sa quatrième mission réussie. Mais s’il s’agit de sa 63ème mission et ce n’est pas la moindre !

La fusée devait décoller avec une charge de plus de 9,5 tonnes pour ensuite les placer en orbite l’un après l’autre. Echostar XVII a été déposé 7 minutes avant MSG-3. Le premier satellite pesait pas loin de 6,1 tonnes contre 2 tonnes pour le satellite météo.

Le lancement était initialement prévu pour le 19 juin mais Echostar XVII avait du effectuer des essais supplémentaires. Il faut dire que l’on ne met pas un satellite en orbite sans être parfaitement sûr de ces capacités.

La prochaine mission d’Ariane 5 est dans moins d’un mois, le 2 août. La fusée devra déposer deux satellites de télécommunications. Et le travail n’est pas fini de s’arrêter, Arianespace possède un carnet de commande de 22 lancements fermes soit pas loin de 3 ans de missions. Ariane 5 n’est pas prête d’être à la retraite !

Pour les fans qui n’ont pas vu le décollage en direct, Réponse à tout vous offre une session de rattrapage.


Décollage d’Ariane 5, vol 207, le 5 juillet 2012 par CNES

Anne-Ségolène Brun