VIDÉO – Lernstift, le stylo qui vous indique vos fautes d’orthographe

Une start-up allemande a mis au point un stylo plume capable de détecter les fautes d’orthographe et de grammaire. Une invention révolutionnaire qui devrait rendre service à la génération « textos » !

0
3257
Le Lernstift, le stylo intelligent qui signale les fautes d'orthographe en vibrant, est disponible en anglais et allemand. ©DR

On connaissait le correcteur automatique des logiciels de traitement de texte, voici désormais le stylo qui signale les fautes d’orthographe, lorsqu’on écrit avec de l’encre, sur du papier. Magique ? Presque ! Jusqu’ici, tous les stylos digitaux existants devaient être reliés à un ordinateur ou un support spécifique pour fonctionner. Le Lernstift, mis au point par une start-up allemande, embarque tout son système et ne nécessite qu’une connexion wi-fi pour remplir sa mission.

Ce stylo à plume intelligent communique directement avec une application de reconnaissance d’écriture, qui, dès qu’elle détecte une erreur ou des lettres illisibles, envoie une alerte. Le rédacteur est prévenu par des vibrations. Le stylo vibre une fois pour une faute de grammaire, deux fois pour une faute d’orthographe.

Le Lernstift, bientôt disponible pour les cancres français

Le Lernstift n’a été développé, pour le moment, qu’en version anglophone et germanique. Il sera bientôt adapté au français. À terme, 40 langues devraient être disponibles. Mais ça, c’est si le projet parvient à être financé !

Un appel aux dons a été lancé sur le site américain de crowdfunding (financement participatif) Kickstarter le 10 juillet dernier. Les inventeurs ont besoin de 120 000 livres sterling (soit 140 000 euros environ) pour lancer la production. À ce jour, leur cagnotte s’élève à un peu plus de 22 000 livres sterling (26 000 euros environ). Si vous voulez donner un coup de pouce au projet, rendez-vous sur la page Kickstarter de Lernstift avant le 9 août prochain.

Vidéo – Présentation de Lernstift, le stylo qui corrige vos fautes d’orthographe

Le Lernstift contient un système Linux, un capteur de mouvements, un processeur, de l’espace mémoire, une carte wi-fi et un vibreur :

> Lire aussi : Du wi-fi gratuit contre une bonne orthographe 

Julie Toury