VIDÉO – Pourquoi un papillon s’est-il posé sur cette flûtiste ?

Une flûtiste japonaise capte l'attention des internautes. En pleine performance, un papillon s'est installé tranquillement sur son visage. L'insecte a-t-il été attiré par la musique ? Pas vraiment.

0
1497
Le papillon serait venu s'installer sur le front de la flûtiste pour laper quelques gouttes de transpiration. - photo : Yukie Ota et le papillon - crédit : Kanal tilhørende Odensesymfoni (capture d'écran) ©DR

Nous aurions pu nous attarder sur le nouveau scandale de Miley Cyrus, sanctionnée par les autorités mexicaines pour avoir osé se faire fouetter avec le drapeau national. Mais nous avons préféré vous faire partager un moment plus poétique. Yukie Ota, une flûtiste japonaise basée à Chicago, a su parfaitement gérer un petit imprévu lors de sa prestation au concours international de musique Carl Nielsen, au Danemark. Au cours de sa performance, un papillon est venu se poser sur son front. Heureusement, la jeune femme a réussi à rester zen et a pu terminer sans problème son morceau, une sonate de Pierre Sancan.

Le papillon serait venu laper la sueur de la flûtiste

L’insecte est resté environ une minute sur le visage de la musicienne. Tout d’abord immobile, entre ses yeux, il s’est ensuite baladé sur son sourcil gauche. Le premier réflexe aurait été de le chasser d’un mouvement de la main ou, au moins, de grimacer. Mais Yukie Ota a tenu bon, jusqu’à la fin.

Le papillon a-t-il été attiré par la douce mélodie émanant de la flûte traversière ? La réalité est nettement moins charmante. L’insecte serait venu s’installer sur le front de la jeune femme pour se désaltérer et ingurgiter quelques gouttes de transpiration, explique à la radio américaine NPR le Dr Bob Robbins, conservateur au musée Smithsonian d’histoire naturelle de Washington. « Si vous regardez attentivement la vidéo, vous pouvez voir la langue du papillon », indique le spécialiste.

Yukie Ota a eu raison de ne pas se laisser intimider par cet invité surprise car elle a été qualifiée pour la suite de la compétition. Le grand vainqueur sera désigné le 20 septembre.

Voir aussi :

Une araignée gymnaste, adepte du flic-flac (vidéo)

Une pluie de criquets à Madagascar (vidéo)

Le papillon a l’air d’apprécier le visage de la musicienne :

© Kanal tilhørende Odensesymfoni

Cécile David