VIDÉO – RoboCup : la Coupe du monde des robots

Depuis le 19 juillet, le Brésil accueille la RoboCup : la Coupe du monde de football pour robots. Plus de 4 000 ingénieurs participent à ce rendez-vous insolite mais très sérieux.

0
1238
RoboCup - 60 000 visiteurs sont attendus d'ici jeudi (jour des finales). - photo : capture d'écran ©DR

Neuf jours déjà que la Coupe du monde de la Fifa s’est achevée. Nostalgique ? Voilà qui devrait vous redonner le sourire. La version robot de l’événement sportif, la RoboCup, a débuté le samedi 19 juillet au Brésil. 4 000 ingénieurs issus de quarante-cinq pays se sont rassemblés à João Pessoa pour accompagner leurs joueurs. Les premières rencontres ont eu lieu lundi.

RoboCup : les plus grandes universités du monde s’affrontent

Il faut l’admettre, le niveau n’est pas très élevé. Les footballeurs sont lents, les gardiens pas vraiment réactifs. Dans le vidéo de présentation (voir en fin d’article), l’un d’eux reste immobile lorsque la balle se dirige vers le but, puis franchit la ligne. Malgré ce manque de dynamisme et quelques couacs (des machines qui tombent), la compétition est réelle. Les universités les plus prestigieuses de la planète s’affrontent au cours de ce tournoi, lancé en 1997.

RoboCup : le Brésil prendra-t-il sa revanche ?

Et le public est au rendez-vous. 60 000 visiteurs sont attendus d’ici jeudi (jour des finales). L’occasion pour le Brésil de prendre sa revanche, après l’humiliation du 8 juillet, date à laquelle il s’est incliné 7-1 face à l’Allemagne. Mais attention, si les Brésiliens sont plutôt doués en robotique, les Allemands aussi. Lors de la dernière édition, en 2010, deux universités d’outre-Rhin se sont opposées en finale.

Un match de RoboCup, c’est un peu lent :


© DR

Sur le même thème :

Voir aussi : Obama joue au foot avec un robot (vidéo)

Voir aussi : Le robot plus rapide qu’Usain Bolt (vidéo)

Damien Rigat