VIDÉO – Un hôtel Burger King pour prendre son pied avec… du poulet

Burger King a ouvert un hôtel éphémère à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Le but : permettre aux clients de tester, en toute discrétion, le nouveau burger au poulet sans se faire chambrer par les adeptes de la viande de bœuf.

0
2038
Les testeurs peuvent poster les photos prises lors de leur escapade au motel par l'intermédiaire du hashtag #MotelBK. - crédit photo : Burger King ©DR

Burger King lance une nouvelle série de burgers au poulet. Une petite infidélité à ses valeurs puisque la chaîne de fast-food est surtout réputée pour ses recettes à base de bœuf. D’où le nom de la gamme : Cheat on beef (« Trompez le bœuf »). Pour convaincre ses clients les plus sceptiques, la société leur propose de faire une halte à son motel, une établissement éphémère où les gourmands peuvent oser prendre du plaisir avec un bon morceau de poulet. Ne vous emballez pas trop vite, il n’existe qu’un seul hôtel, situé à Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Cheat on beef : cédez au « plaisir coupable »

Le motel Burger King n’a finalement rien d’un motel. Il n’y a pas de chambres mais des pièces, dans lesquelles trône une table de fast-food. Une serveuse vient accueillir les « infidèles » et leur propose un menu spécial « plaisir coupable ». La chaîne garantit l’anonymat à ses clients. En jouant la carte du second degré, Burger King réussit là un joli coup marketing.

Pour alimenter le succès de sa campagne de communication, la marque a développé toute une série de goodies réservée à la clientèle : gel douche, savon et peignoir sont offerts aux consommateurs pour qu’ils puissent savourer leur instant en toute décontraction.

Le concept est présenté sur la page Facebook du Burger King Nouvelle-Zélande. Les testeurs peuvent poster les photos prises lors de leur escapade au motel par l’intermédiaire du hashtag #MotelBK.

« Trompez le bœuf » :


Sur le même thème :

Lire aussi : 25 restaurants Burger King en 2015 ?

Lire aussi : Burger King invente un kit mains libres pour sandwich (vidéo)

Cécile David