Violences conjugales : les droits des victimes

Le 25 novembre, c’est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. C’est l’occasion de rappeler à tous comment les victimes peuvent faire valoir leurs droits.

0
1806
L’auteur des violences peut être condamné de 15 000 euros à 150 000 euros d’amende et/ou une peine d’emprisonnement. ©ShutterStock