Vos amis sont peut-être vos cousins

Selon une étude américaine, la plupart des amis partageraient 1 % de gènes similaires. Un pourcentage qui correspond à une relation de cousins au quatrième degré.

0
2614
Selon une étude américaine, la plupart des amis partageraient 1 % de gènes similaires. ©ShutterStock

D’après le diction, “on ne choisit pas sa famille mais on choisit ses amis”. Pourtant, il se pourrait bien que les membres de votre cercle social appartiennent également à votre lignée familiale. C’est en tout cas ce que suggèrent les auteurs d’une étude parue dans les Comptes rendus de l’Académie nationale des Sciences.

Des cousins au quatrième degré

Pour leur enquête, les chercheurs se sont concentrés sur un groupe de 1 932 individus en comparant des paires d’amis sans lien de parenté avec des paires de personnes étrangères l’une à l’autre. Très vite, les auteurs se sont rendu compte que les individus appartenant au même cercle social partageaient environ 1 % de gènes similaires, soit bien plus que les gens qui n’avaient aucun lien d’amitié. D’après les chercheurs, ce pourcentage qui paraît faible est “un chiffre significatif” pour les généticiens. C’ “est du niveau de celles de cousins au quatrième degré”, assure le coauteur des travaux, Nicholas Christakis, professeur de sociologie, de biologie de l’évolution et de médecine à l’Université Yale.

“D’une certaine manière, nous parvenons, parmi une myriade de possibilités, à choisir comme amis des gens qui ressemblent à notre famille”, conclut-il.

Mathilde Bourge