Votre équipe sportive préférée a perdu un match ? Gare aux calories !

Des chercheurs français nous expliquent comment les performances de l’équipe sportive que nous supportons influent sur notre alimentation. Et donc, sur notre ligne.

0
1192
Les fans de sport consommerait 16 % de graisses en plus les lendemains de défaite de leur équipe favorite. ©ThinkStock

Quitte à supporter une équipe sportive, autant en choisir une qui ne vous fera pas trop grossir… Vous ne voyez pas le rapport ? Lorsque nos joueurs préférés enregistrent une défaite, nous aurions tendance à nous jeter sur de la nourriture grasse et sucrée, tandis qu’en cas de victoire, nous serions attirés par des aliments sains et peu caloriques. Voici la surprenante conclusion d’une étude menée par des chercheurs français de l’Insead (école de management), publiée dans la revue Psychological Science.

Les auteurs se sont penchés sur les comportements alimentaires de fans de football américains, d’une vingtaine de villes aux États-Unis, lors de deux saisons de matchs de la National football league. Les supporters devaient rapporter leur menu du lundi, au lendemain des rencontres sportives qui se tiennent le dimanche. Après analyse des données récoltées, le constat est le suivant : les supporters de l’équipe perdante consomment plus de calories (+10 %) et de graisses saturées (+16 %) qu’un jour « normal ». À l’inverse, les supporters de l’équipe gagnante consomment moins de calories (-5 %) et de graisses saturées (-9 %). L’expérience, réitérée avec des supporters français, a confirmé ces résultats.

Comme une défaite personnelle

Pour expliquer cet étrange comportement, les chercheurs avancent l’aspect psychologique. La défaite de notre équipe favorite serait perçue comme un échec personnel. Nous compenserions alors cette crise identitaire par des aliments « plaisir » (chips, chocolat…). Au contraire, une victoire renforcerait notre ego, et nous aiderait à résister aux tentations alimentaires.

Votre équipe enchaîne les mauvais résultats ? Les auteurs de l’étude vous conseillent de vous concentrer sur ce qui est vraiment important dans votre vie (famille, valeurs, peut-être un autre sport…). Cela vous aidera à éliminer les effets néfastes d’une défaite… et à garder la ligne par la même occasion !

> Lire aussi : Quand on prend une chips, pourquoi en veut-on toujours dix autres ?

Thomas Levy